Skip to content
Découvrir
Le Blog de Snapshift - Gestion RH & Administrative les rh facilesS'inscrire à la newsletter
Découvrir
    restauration-rapideAdministratifPauseCongésPaie

    Quelles sont les règles à respecter sur les primes en restauration rapide ?

    Vous gérez un établissement de restauration rapide ? Savez-vous que vos salariés ont droit à un certain nombre de primes, en complément de leur salaire ?

    Si vous fermez entre le service du déjeuner et le service du soir, ou tournez au ralenti en dehors des heures de repas, certains de vos équipiers se retrouvent forcément en coupure.

    Qu’est-ce que ça implique, financièrement, notamment pour ceux qui sont à temps partiel ?

    C’est simple : en restauration rapide si cette coupure dure plus de deux heures, pour compenser, vous devez verser une prime de coupure aux salariés qui ne sont pas à temps complet.

    Cette prime équivaut à 70 % du minimum garanti (MG), sans pouvoir être inférieure à 3 euros.

    Au 1er janvier 2020, le MG étant de 3,65 euros. 70 % * 3,65 = 2,55 euros - vous devez donc verser 3 euros à chaque salarié à temps partiel, et ce, pour chaque coupure.

    Quelles sont les autres primes en restauration rapide auxquelles peuvent prétendre les salariés, qu’ils soient à temps partiel ou plein ?

    La prime de salissure

    Si vous imposez une tenue vestimentaire, et que vous ne prenez pas en charge son entretien, la prime de salissure s’impose ! Celle-ci équivaut à 3,32 % * MG, soit 0,12 euro par heure de travail, dans la limite de 151,67 heures par mois.

    La prime de panier

    Si vos salariés fabriquent de la pâtisserie ou des viennoiseries, et travaillent en horaires décalés, ils ne peuvent pas prendre leur repas à des horaires “classiques”.

    Vous devez donc leur payer une prime de panier, qui correspond à un remboursement de frais si vous préférez, et qui s‘élève à 7,50 F (oui vous avez bien lu, elle est toujours en francs), soit 1,144 euro par jour de travail.

    Attention, si vous attribuez une prime de panier, elle n’est pas cumulable avec un autre système d’indemnisation de repas.

    La prime annuelle conventionnelle ou PAC 

    Cette prime doit être versée à tous vos salariés, sous réserve qu’ils satisfassent deux conditions le jour où elle est versée :

    1.  il faut qu’ils soient chez vous depuis un an au moins
    2. inscrits à l'effectif.

    Ancienneté Prime restauration rapide  1 - 3 ans 170 euros 3 - 5 ans 200 euros > 5 ans 270 euros

    (pour connaître la prime d’un salarié à temps partiel, il faut se baser sur son temps de travail contractuel et la

    Restauration Rapide-Paie

    Posté le 28 sept. 2020 - 2 min de lecture

    Partager l'article

    Rechercher par thèmes

    les rh facilesLe Blog de Snapshift - Gestion RH & Administrative
    BoulangerieRestauration RapideInterviewsHôtel, Café, RestaurantDistribution

    Suivez-nous

    logo-facebooklogo-instagramlogo-twiiterlogo-linkedinlogo-youtube