Est-il possible d’imposer la pause repas à un salarié, même s’il ne veut pas manger ?

Oui, vous pouvez imposer à vos salariés de prendre une pause repas, et ce, qu’ils aient faim ou non !

Et pourquoi ça ?

Parce que la pause repas est déduite du temps de travail effectif, et donc n’est pas rémunérée. S’ils ne s’interrompent pas du tout, la période travaillée doit être prise en compte dans la durée du travail, qui, du coup, s’allonge, et peut donner lieu au paiement d’heures supplémentaires.

En plus, si le temps de travail quotidien atteint six heures, le salarié doit, de toute façon, profiter d’un temps de pause d’une durée minimale de 20 minutes, selon l’article L3121-33 du code du travail (s’il est mineur, il doit prendre une pause au bout de 4 heures 30 de travail).

Et il est fréquent que l’employeur fasse coïncider cet arrêt de travail de courte durée avec la pause repas. En d’autres termes, un(e) salarié(e) ne peut décider de son propre chef de ne pas prendre de pause repas, et ce pour deux raisons :

 

Nathalie BALLAND

D’autres articles que vous pourriez aimer

amenagement-temps-travail

Quelles solutions en 2019 pour simplifier la gestion de son personnel ?

En lire plus

amenagement-temps-travail

LE ratio qu’il faut absolument suivre au quotidien en restauration

En lire plus

amenagement-temps-travail

Quel est le délai légal pour afficher le planning de travail de ses salariés ?

En lire plus