Skip to content
Découvrir
Le Blog de Snapshift - Gestion RH & Administrative les rh facilesS'inscrire à la newsletter
Découvrir
    hcrTemps de travailCongésAdministratifPausePaieClients

    Comment réduire vos coûts et protéger votre trésorerie ?

    Le 7 mai dernier, Snapshift a organisé un webinar sur le thème de la réduction des coûts et la protection de la trésorerie en ces temps compliqués. Une rencontre virtuelle animée par notre Head of brand, Aurélien Lemasson-Théobald, avec les témoignages inspirants de Frédéric Bernard, product marketing manager chez Agicap et de Jean-Dominique Raffalli, product manager, BPI France. Voici un résumé de leur conversation.

    PARTIE 1

    COMMENT REDUIRE LES COÛTS ?

    Privilégiez une démarche itérative pour sécuriser votre trésorerie :

    • Prévoyez plusieurs scénarios (notamment un worst case scenario et un best case scenario), en variant les critères suivants :
      - Durée de la crise
      - Impact de la crise
      - Aides perçues
      - Investissements prévus
      - Evolution du CA
      - Coupes de coûts

    L’idée étant d’établir un prévisionnel de trésorerie le plus malléable possible.

    • Créez une arborescence de flux exploitables
      - Sous-découpez les encaissements en canaux (salle, livraison…)
      - Sous-découpez les décaissements par famille (fournisseurs, rémunérations, frais marketing) et sous-catégorisez ces familles pour avoir une vision analytique
    • Apportez de la valeur
      - Poussez les canaux ou activités les plus adaptées au contexte, comme le click & collect
      - Revoyez vos méthodes de prospection
      - Anticipez la reprise, en investissant dans le marketing pour relancer l’activité, par exemple.
    • Identifiez les leviers de financement qui s’appliquent
      - Aides et subventions
      - Prêts bancaires
      - Dispositifs BPI

    Notre méthode de réduction des coûts, en 3 points

    • Faites un audit complet de vos dépenses et catégorisez-les

    Epluchez vos relevés bancaires des 3 derniers mois, sans oublier aussi les dépenses annuelles comme les honoraires du comptable, et estimez ce que ça représente par rapport à votre CA. La classification des dépenses va vous aider beaucoup.

    • Identifiez les couches d’économies potentielles

    Etudiez ce qui impacte votre trésorerie et votre activité, notamment le gel des extras. Il est plutôt simple de réaliser 15% d’économie si vous faites ça avec méthode.

    • Priorisez les différentes économies identifiées

    L’idée, c’est de privilégier une approche analytique avec des grandes familles afin d’avoir une vision synthétique.

    Résumé des scénarios présentés :

    BASE :

    • Gel des cotisations sociales et des impôts
    • Report des échéances de remboursements bancaires (6 mois)
    • Couper les charges non essentielles (certains dépenses marketing)
    • Mise en place des employés en activité partielle avec une hypothèse de remboursement à 3 mois

    WORST CASE :

    • Baisse drastique des revenus
    • Report des loyers
    • Report factures d’eau, de gaz et d’électricité
    • Report des échéances complémentaires retraites (AGIRC-ARRCO)

    BEST CASE :

    • Obtention d’un prêt PGE
    • Annulation des charges fiscales et sociales

    QUESTIONS-REPONSES

    Peut-on négocier des mois de loyer avec le bailleur ?

    Auprès d’un bailleur public, il est possible de faire une demande de gel et de report des loyers.

    Concernant les bailleurs privés, il est préférable d’échanger pour négocier des reports de loyer. 

    Comment intégrer la matière que constitue un budget de trésorerie pour pouvoir faire différents scénarios ?

    Dans Excel, il faut faire une saisie manuelle et créer soit-même ses catégories, avant de faire remonter dans la matrice les valeurs de chaque famille et sous-famille.

    Agicap, qui est synchronisé avec votre compte bancaire, fait remonter les flux qui vont se catégoriser automatiquement.

    L’automatisation de ce genre de démarche fait gagner du temps et de la fiabilité.

    Peut-on garder un peu de budget pour le marketing ?

    Oui, sauf cas de force majeure, si vous avez un peu de visibilité sur une ouverture en click & collect ou en livraison, par exemple, il faut se servir du marketing pour communiquer sur les leviers que vous avez développés.

    Peut-on négocier un loyer au prorata de la surface effective ? (si on n’utilise pas la salle en l’absence de clients attablés, par exemple)

    Dans la mesure où le local est utilisé de toute façon, il faut négocier/échanger avec son bailleur pour trouver une solution.

    Comment se passe la connexion automatique au compte bancaire et comment le logiciel catégorise automatiquement les flux ?

    Banking est autorisé à prendre les informations et Agicap les transforme en graphiques et en catégories. Ensuite, l’algorithme, en fonction de vos catégories et de vos dépenses va s’enrichir au fur et à mesure et catégoriser automatiquement vos flux.

    Nous hésitons à augmenter les prix de vente car les matières premières coûtent désormais plus cher. Qu’en pensez-vous ?

    Il faut protéger le secteur de l’inflation. Certains sont obligés d’augmenter leurs prix du fait des commissions des plates-formes de livraison.

    Demandez-vous comment vous envisagez de vous positionner à la reprise. D’un point de vue stratégique, il faut mesurer l’impact de la modification des prix sur l’activité en faisant des projections.

    PARTIE 2

    LES MESURES EXCEPTIONNELLES - LES AIDES DE LA BPI

    La Banque Publique d’Investissement accompagne les filières d’avenir, et en temps de crise, aide à passer les moments difficiles. BPIfrance, c’est 48 implantations régionales, 3000 collaborateurs, pour aider à croître, de la création au développement en passant par la transmission.

    • LE PGE

    Des mesures en soutien spécifiques ont été mises en place, dont le Prêt Garanti par l’Etat (PGE). Pour l’obtenir, 3 étapes :

    • Se rapprocher de sa banque pour faire une demande de prêt, et échanger sur les besoins en matière de trésorerie
    • Après examen de la situation de l’entreprise (selon les critères d'éligibilité), la banque donne un pré-accord pour un prêt
    • L’entreprise se connecte sur la plate-forme attestation-pge.bpifrance.fr pour obtenir un identifiant unique à transmettre à sa banque qui permettra de souscrire au PGE

    Sur confirmation du numéro unique par Bpifrance, la banque accorde un prêt.

    Un PGE, c’est maximum 25 % du CA HT 2019 ou du dernier exercice clos. Pour les startups, il peut aller jusqu’à 2 fois la masse salariale des 2 dernières années.

    • Le différé d'amortissement est de 1 an, remboursable in fine avec option d’étalement du crédit sur 1, 2, 3, 4 ou 5 années supplémentaires.
    • Quotité garantie à 90 % par l’état.
    • Sont exclues les entreprises faisant l’objet de procédures collectives, notamment d’un redressement judiciaire.
    • 330 000 entreprises se sont vu accorder un PGE, à date.
    • LES SOLUTIONS PROPRES

    Les prêts Rebond, développés avec le concours des régions (et non conditionnés par un secteur d’activités, sauf les SCI), sont des prêts sans sûretés dédiés aux TPE-PME

    • Aucune garantie sur les actifs de la société ou de son dirigeant
    • Objet : tensions de trésorerie liées à la conjoncture (charges qui pèsent) et besoins en fonds de roulement de croissance
    • Partenariat financier recherché à raison de 1 pour 1
    • Déployé à date sur 12 régions métropolitaines (sauf la Corse)
    • Montant variant de 10 000 à 300 000 euros selon les régions - limités aux fonds propres de l’entreprise, en fonction du maximum d’aide autorisée
    • Durée de remboursement de 7 ans, comprenant 24 mois de différé d’amortissement pour avoir le temps de rebondir
    • Eligibilité réservée aux entreprises justifiant de 12 mois d’activité minimum

    Les dispositifs sectoriels

    Le prêt Tourisme (Plan de soutien spécifique aux entreprises en lien avec le tourisme - hôtels, restaurants, loisirs, transports touristiques)

    • Aucune garantie sur les actifs de la société ou de son dirigeant
    • Objet : tensions de trésorerie liées à la conjoncture (charges qui pèsent) et besoins en fonds de roulement de croissance, et rachat d’entreprise (fond de commerce, titres)
    • Partenariat financier recherché à raison de 1 euro pour 1 euro
    • Déployé à l’échelle nationale (hors COM)
    • Montant variant de 50 000 à 2 000 000 euros selon les régions - limités aux fonds propres de l’entreprise, en fonction du maximum d’aide autorisée
    • Durée de remboursement de 2 à 10 ans, comprenant de 6 à 24 mois de différé d’amortissement pour avoir le temps de rebondir
    • Eligibilité réservée aux entreprises justifiant de 24 mois d’activité minimum
    • TPE PME

    Le prêt Industries Créatives (musées, événementiel, spectacles vivants, théâtre, cinémas, audiovisuel, librairies, toute entreprise qui correspond à la définition européenne des Industries créatives, de la culture à la mode en passant par le design)

    • Aucune garantie sur les actifs de la société ou de son dirigeant
    • Objet : tensions de trésorerie liées à la conjoncture (charges qui pèsent) et besoins en fonds de roulement de croissance, et rachat d’entreprise (fond de commerce, titres)
    • Partenariat financier recherché à raison de 1 euro pour 1 euro
    • Déployé à l’échelle nationale (hors COM)
    • Montant variant de 50 000 à 2 000 000 euros selon les régions - limités aux fonds propres de l’entreprise (non soumis à la réglementation des aides d’état)
    • Durée de remboursement de 7 ans, comprenant 24 mois de différé d’amortissement pour avoir le temps de rebondir
    • Eligibilité réservée aux entreprises justifiant de 24 mois d’activité minimum
    • TPE PME

    QUESTIONS-REPONSES

    L’accord de PGE peut-il être conditionné par l’accord d’un autre prêt ?

    Non, le PGE a pour but d’être mis en place rapidement.

    Existe-t-il un recours en cas de refus de PGE par la banque ?

    Oui, il existe des organismes de médiation.

    Peut-on cumuler les 3 prêts (PGE, Rebond, Tourisme)

    Oui, s’ils correspondent à des besoins réels de trésorerie, et en accord avec la réglementation européenne qui peut donner des limites en matière de montants d’aide.

    Une aide pour les entreprises qui viennent tout juste d’ouvrir ?

    BPIfrance a des instruments de garantie des prêts,et peut soutenir indirectement un prêt accordé par votre banque individuelle. Il faut discuter avec elle pour étudier la capacité d’emprunt notamment. D’autres solutions existent, notamment des prêts en cas de création d’entreprise.

    Existe-t-il un prêt à taux zéro par la BPI ?

    Le PGE est presque un prêt à taux zéro (en fonction de la durée d’emprunt), il peut y avoir d’autres dispositifs à taux zéro, tout dépend du projet, de la durée… 

    Le prêt Rebond doit-il obligatoirement être combiné à un prix bancaire ?

    Oui, car BPIfrance n’est pas censé se substituer à votre banquier, mais dans un contexte d’urgence, on peut passer outre.

    Auprès de qui doit se faire la demande de prêt Tourisme ?

    Auprès de BPIfrance, comme le prêt Industries Créatives et le prêt Rebond.

    Existe-t-il des outils spécifiques aux startups ?

    Le PGE s’adresse également aux startups.

    Lorsque il n’y aura plus de fonds sur le prêt Rebond, d’autres fonds seront-ils ouverts ?

    Logiquement ces offres sont censées durer dans le temps. 

    Le taux du PGE peut-il voir son taux augmenter s’il n’est pas remboursé au bout d’un an ?

    Oui, s’il n’est pas remboursé au bout d’un an, il devient plus cher.

    Le déploiement du prêt Rebond est-il le même dans toutes les régions ?

    Non, il dépend de chaque région. Certaines ont mis un plafond de 200 000 euros, d’autres de 300 000 euros, mais ce sont toujours des montants conséquents.

    Par ailleurs, le prêt Rebond peut être cumulé à d’autres dispositifs comme le prêt Tourisme (en restauration notamment).

    Avec une seule saison d’exploitation (non éligible au prêt Rebond donc) et peu de fonds propres, peut-on utiliser une partie du PGE pour financer du matériel ou un aménagement de locaux ?

    A voir avec votre banque, mais le PGE se décaisse sans justificatifs pour aider à passer la crise. Ce doit être négociable avec la banque.

    Agicap intègre-t-elle les délais de paiement ?

    Oui, toutes les factures engagées peuvent être entrées, avec les dates d’échéance.

    Quelles aides envisagées pour les entreprises en difficulté (cessation de paiement effective et jugement d’ouverture d’une procédure collective antérieurs au 12 mars 2020) ?

    La réglementation sur les aides d’état nous interdit d’intervenir sur ces typologies d’entreprise, mais il faut en discuter avec la banque, et voir si le fond de solidarité peut aider aussi.

    Vous l’aurez compris, il faut réaliser des projections pour savoir où vous allez, à l’aide des outils et des méthodes présentés tout au long de ce webinar. Il est également primordial de tabler sur l’intelligence collective et le dialogue, pour trouver les solutions qui s’adaptent le mieux à votre situation.

    Snapshift (Logiciel de Planning & Gestion du Personnel)

    Agicap (Logiciel de gestion de trésorerie pour TPE et PME)

    Bpifrance (La Banque Publique d'Investissement)

    Hôtel, Café, Restaurant-Paie

    Posté le 28 sept. 2020 - 10 min de lecture

    Partager l'article

    Plus d'articles

    La mensualisation du salaire dans la restauration est souvent mal compris par les salariés mais aussi par les employeurs.

    4 min de lecture

    Tellement de mentions sont à faire figurer qu’on en perd parfois son latin.

    4 min de lecture

    Rechercher par thèmes

    les rh facilesLe Blog de Snapshift - Gestion RH & Administrative
    BoulangerieRestauration RapideInterviewsHôtel, Café, RestaurantDistribution

    Suivez-nous

    logo-facebooklogo-instagramlogo-twiiterlogo-linkedinlogo-youtube